Louis Fortier

Louis Fortier

Paris
Théatre & Comédie

Louis Fortier

Paris
Théatre & Comédie
Vidéos

 
June 2021
Bande-annonce Louis Fortier (Acteur Cinema Tv Theatre)
June 2021
Bande demo de Louis Fortier ( Acteur Cinema, Tv, Theatre)
Présentation

 
A la fois acteur, auteur, créateur de spectacles, directeur d'acteurs et metteur en scène; également Français, Britannique et Québécois, Louis Fortier puise au cœur des multiples identités, langues et cultures qui l'habitent afin de nourrir chacun des rôles qu'il crée et des projets qu'il conçoit.



Acteur-créateur reconnu pour la justesse de son jeu, pour sa nature de caméléon, pour sa capacité de réinvention et pour la qualité de ses interprétations, il incarne avec une même aise personnages comiques et tragiques, féminins et masculins, naviguant avec justesse du théâtre de création aux répertoires contemporain et classique, du théâtre à la télévision et au cinéma, de langue de Shakespeare à celle Molière ou de Michel Tremblay, toujours en quête du grand jeu de la vérité.



Il est apprécié de plusieurs metteurs en scène phares du théâtre contemporain pour l'originalité de sa démarche, le caractère unique de la matière qui l'habite, la sincérité de son jeu, sa grande capacité d'improvisation et l'inventivité sans cesse renouvelée de ses propositions.



Dès 1996, après avoir vécu au Canada, en Indonésie, en ex Allemagne de l'Est et en Arménie, il se rend en Bosnie-Herzégovine afin d'y rencontrer les artisans de la résistance artistique au siège de Sarajevo. Cette expérience bouleversante, vécue dans l'immédiat après-guerre, détermine la suite de son parcours. Peu après sa découverte hallucinée de Sarajevo dévastée, il rencontre le metteur en scène avant-gardiste Dino Mustafic, qui lui propose d'intégrer l'Académie Nationale des Arts Scéniques de Bosnie, où il se lie d'amitié notamment avec l'acteur et auteur Fedja Stukan. Galvanisé, il s'établit ensuite à Paris, où il est élève de Jacques Lecoq, puis se forme à la direction d'acteurs et à la mise en scène auprès de Mario Gonzalez, au Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique, de 1999 à 2003.



Il débute ensuite son propre parcours de création tout en collaborant, en tant qu'acteur, avec des artistes de renommée internationale. Il se joint au Teatro Malandro, dirigé par Omar Porras, lors de la création et de la tournée internationale de Maître Puntila et son valet Matti, joué notamment au Théâtre de la Ville, à Paris. Au Japon, en complicité avec Sophie Brech et les acteurs de la troupe de Satoshi Miyagi (SPAC), il prend part à la création et à la tournée de Roméo et Juliette, dans une version niponne mise en scène par Omar Porras.



En 2012, à l'invitation du metteur en scène Robert Lepage, il se joint à Ex Machina, en tant qu'acteur et auteur, dans le cadre de la création et de la tournée internationale de "Jeu de cartes : Cœur", spectacle qui interroge les rapports entre Islam et Occident. En 2020, il travaille à nouveau sous la direction de Robert Lepage, dans le cadre de la création du spectacle Le Devisement du monde, de Kevin Mccoy.



Au cinéma, il interprète le rôle principal de Sun, long-métrage réalisé par Mario Feroce. A la télévision, il joue, dans les séries françaises Templeton et Scènes de ménages.



Au fil des ans, en tant qu'acteur, il participe à plusieurs productions françaises, notamment Le Grand cahier, mis en scène par Paula Giusti, et est également sollicité en tant que metteur en scène dans le cadre de nombreuses créations. Il signe notamment Notre Hamlet, adaptation de la tragédie shakespearienne jouée au Canada, dont une nouvelle version est en création, à Paris; Le Train pour Séoul, en collaboration avec Meran Shin, spectacle créé et joué en Corée du Sud, dont il assure également le rôle principal; La Piste du Château, en collaboration avec Karol Beffa, Johan Farjot et Laurent Festas, un opéra adapté du roman de Kafka présenté en France et en Europe de l'Est ; la comédie musicale The Addams family, mis en scène avec Sophie Brech, jouée en région parisienne et produite par "The American School of Paris".



Avec Sophie Brech, il signe l'écriture, la mise en scène et l'interprétation du spectacle Le Destin tragicomique de Tubby et Nottubby, qui connaît un vif succès critique et public en France; au Canada anglophone; en Colombie; en Turquie; en Tanzanie, en Afghanistan ainsi qu'au Québec, où il est mis en nomination par l'Association québécoise des critiques de théâtre (AQCT), dans le cadre des Prix de la critique, catégorie Meilleur spectacle étranger, saison 2011.



Le Destin tragicomique de Tubby et Nottubby est, notamment, programmé par Irina Brook à sa première saison à la tête du Théâtre National de Nice; joué à Kaboul, à l'invitation de L'institut français, du British Art Council, du Goethe Institute et de l'Aga Khan Trust for Culture, dans le cadre d'un partenariat exceptionnel; sélectionné par l'Alliance française et l'ambassade du Canada en Tanzanie afin d'être présenté en ouverture de la Semaine de la Francophonie 2018, au Musée national de Dar Es-Salaam. Il est également en sélection au Festival International de Théâtre de Manizales, en Colombie, et au Festival International de Théâtre des Scènes Nationales de Turquie, à Antalya puis Trabzon.



En 2018, tout en poursuivant la tournée internationale du Destin tragicomique de Tubby et Nottubby, Sophie Brech et Louis Fortier créent Tempus Extraordinarius, second spectacle réunissant les personnages de Tubby et Nottubby, qui connaît un vif succès dans l'Ouest canadien ainsi que dans le cadre du Festival International de Théâtre des Scènes Nationales de Turquie. Une recréation de ce spectacle est en cours de réalisation, tant la nature extraordinaire de la crise que le monde traverse depuis mars 2020 a marqué nos vies, et sera suivie d'une tournée internationale.



Parallèlement à son travail d'acteur, d'auteur et de metteur en scène, Louis Fortier dirige par ailleurs des ateliers qui explorent l'univers des clowns, des masques et des bouffons, en lien avec l'écriture contemporaine ainsi que l'œuvre de Shakespeare et autres œuvres classiques universelles. Il a notamment enseigné à l'École Nationale de Théâtre du Canada; au Banff Centre for Art and Creativity ; à l'Université de Téhéran; au Conservatoire d'art dramatique de Québec; à l'Université de Kaboul; à l'Université de Colombie-Britannique; au Théâtre National de Nice; à l'Académie Nationale des Sciences Scéniques de Bosnie, dans le cadre du Festival International de Théâtre de Sarajevo; pour la troupe de danse contemporaine "Muda Africa", en Tanzanie,... Cette recherche l'a mené en Afghanistan, en Angleterre, en Bosnie, au Canada, en Corée du Sud, en Europe de l'Est, en France, en Iran, en Italie, en Suisse, en Tanzanie et en Turquie, et lui a permis de travailler avec des acteurs ayant joué sous la direction de Robert Lepage, Daniele Finzi Pasca, Omar Porras, Wajdi Mouawad, Jean-Luc Godard, Irina Brook, ...



Métiers

 
Comédien
Metteur en Scène
Comédien
Metteur en Scène
Profil

 
Age

43 - 53 ans

Ville

Paris

Citoyenneté

France

Ethnies

Caucasien-Européen

Taille

180 cm

Cheveux

Bruns

Corpulence

Normal

Compétences

 
Langues
Français
Français
Anglais
Croate
Français Québecois
Compétences personnelles
danse
chant
scénarist
Formations

 
CNSAD, Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique
Ecole Internationale de Théâtre Jacques Lecoq
Expérience

 
2021
Comédien
Site web: www.louisfortier.frA la fois acteur, auteur, créateur de spectacles, directeur d’acteurs et metteur en scène; également Français, Britannique et Québécois, Louis Fortier puise au cœur des multiples identités, langues et cultures qui l’habitent afin de nourrir chacun des rôles qu’il crée et des projets qu’il conçoit. Acteur-créateur reconnu pour la justesse de son jeu, pour sa nature de caméléon, pour sa capacité de réinvention et pour la qualité de ses interprétations, il incarne avec une même aise personnages comiques et tragiques, féminins et masculins, naviguant avec justesse du théâtre de création aux répertoires contemporain et classique, du théâtre à la télévision et au cinéma, de langue de Shakespeare à celle Molière ou de Michel Tremblay, toujours en quête du grand jeu de la vérité. Il est apprécié de plusieurs metteurs en scène phares du théâtre contemporain pour l'originalité de sa démarche, le caractère unique de la matière qui l’habite, la sincérité de son jeu, sa grande capacité d’improvisation et l'inventivité sans cesse renouvelée de ses propositions.  Dès 1996, après avoir vécu au Canada, en Indonésie, en ex Allemagne de l'Est et en Arménie, il se rend en Bosnie-Herzégovine afin d’y rencontrer les artisans de la résistance artistique au siège de Sarajevo. Cette expérience bouleversante, vécue dans l'immédiat après-guerre, détermine la suite de son parcours. Peu après sa découverte hallucinée de Sarajevo dévastée,  il rencontre le metteur en scène avant-gardiste Dino Mustafic, qui lui propose d'intégrer l’Académie Nationale des Arts Scéniques de Bosnie, où il se lie d'amitié notamment avec l’acteur et auteur Fedja Stukan. Galvanisé, il s'établit ensuite à Paris, où il est élève de Jacques Lecoq, puis se forme à la direction d'acteurs et à la mise en scène auprès de Mario Gonzalez, au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique, de 1999 à 2003. Il débute ensuite son propre parcours de création tout en collaborant, en tant qu'acteur, avec des artistes de renommée internationale. Il se joint au Teatro Malandro, dirigé par Omar Porras, lors de la création et de la tournée internationale de Maître Puntila et son valet Matti, joué notamment au Théâtre de la Ville, à Paris. Au Japon, en complicité avec Sophie Brech et les acteurs de la troupe de Satoshi Miyagi (SPAC), il prend part à la création et à la tournée de Roméo et Juliette, dans une version niponne mise en scène par Omar Porras. En 2012, à l’invitation du metteur en scène Robert Lepage, il se joint à Ex Machina, en tant qu’acteur et auteur, dans le cadre de la création et de la tournée internationale de "Jeu de cartes : Cœur", spectacle qui interroge les rapports entre Islam et Occident. En 2020, il travaille à nouveau sous la direction de Robert Lepage, dans le cadre de la création du spectacle Le Devisement du monde, de Kevin Mccoy. Au cinéma, il interprète le rôle principal de Sun, long-métrage réalisé par Mario Feroce. A la télévision, il joue, dans les séries françaises Templeton et Scènes de ménages. Au fil des ans, en tant qu’acteur, il participe à plusieurs productions françaises, notamment  Le Grand cahier, mis en scène par Paula Giusti,  et est également  sollicité en tant que metteur en scène dans le cadre de nombreuses créations. Il signe notamment Notre Hamlet, adaptation de la tragédie shakespearienne jouée au Canada, dont une nouvelle version est en création, à Paris; Le Train pour Séoul, en collaboration avec Meran Shin, spectacle créé et joué en Corée du Sud, dont il assure également le rôle principal; La Piste du Château, en collaboration avec Karol Beffa, Johan Farjot et Laurent Festas, un opéra adapté du roman de Kafka présenté en France et en Europe de l’Est ; la comédie musicale The Addams family, mis en scène avec Sophie Brech, jouée en région parisienne et produite par "The American School of Paris". Avec Sophie Brech, il signe l’écriture, la mise en scène et l’interprétation du spectacle Le Destin tragicomique de Tubby et Nottubby, qui connaît un vif succès critique et public en France; au Canada anglophone; en Colombie; en Turquie; en Tanzanie, en Afghanistan ainsi qu'au Québec, où il est mis en nomination par l'Association québécoise des critiques de théâtre (AQCT), dans le cadre des Prix de la critique, catégorie Meilleur spectacle étranger, saison 2011. Le Destin tragicomique de Tubby et Nottubby est, notamment, programmé par Irina Brook à sa première saison à la tête du Théâtre National de Nice;  joué à Kaboul, à l’invitation de L’institut français, du British Art Council, du Goethe Institute et de l'Aga Khan Trust for Culture, dans le cadre d’un partenariat exceptionnel; sélectionné par l'Alliance française et l'ambassade du Canada en Tanzanie afin d'être présenté en ouverture de la Semaine de la Francophonie 2018, au Musée national de Dar Es-Salaam. Il est également en sélection au Festival International de Théâtre de Manizales, en Colombie, et au Festival International de Théâtre des Scènes Nationales de Turquie, à Antalya puis Trabzon. En 2018, tout en poursuivant la tournée internationale du Destin tragicomique de Tubby et Nottubby, Sophie Brech et Louis Fortier créent Tempus Extraordinarius, second spectacle réunissant les personnages de Tubby et Nottubby, qui connaît un vif succès dans l’Ouest canadien ainsi que dans le cadre du Festival International de Théâtre des Scènes Nationales de Turquie. Une recréation de ce spectacle est en cours de réalisation, tant la nature extraordinaire de la crise que le monde traverse depuis mars 2020 a marqué nos vies, et sera suivie d'une tournée internationale. Parallèlement à son travail d’acteur, d'auteur et de metteur en scène, Louis Fortier dirige par ailleurs des ateliers qui explorent l’univers des clowns, des masques et des bouffons, en lien avec l'écriture contemporaine ainsi que l’œuvre de Shakespeare et autres œuvres classiques universelles. Il a notamment enseigné à l'École Nationale de Théâtre du Canada; au Banff Centre for Art and Creativity ; à l'Université de Téhéran; au Conservatoire d'art dramatique de Québec; à l'Université de Kaboul; à l'Université de Colombie-Britannique; au Théâtre National de Nice; à l'Académie Nationale des Sciences Scéniques de Bosnie, dans le cadre du Festival International de Théâtre de Sarajevo; pour la troupe de danse contemporaine "Muda Africa", en Tanzanie,... Cette recherche l’a mené en Afghanistan, en Angleterre, en Bosnie, au Canada, en Corée du Sud, en Europe de l'Est, en France, en Iran, en Italie, en Suisse, en Tanzanie et en Turquie, et lui a permis de travailler avec des acteurs ayant joué sous la direction de Robert Lepage, Daniele Finzi Pasca, Omar Porras, Wajdi Mouawad, Jean-Luc Godard, Irina Brook, ...